Home Assistant & ZigBee

ZigBee est un protocole de haut niveau permettant la communication d'équipements personnels ou domestiques équipés de petits émetteurs radios à faible consommation ; il est basé sur la norme IEEE 802.15.4 pour les réseaux à dimension personnelle (Wireless Personal Area Networks : WPAN). Wikipédia et Google vous raconteront le reste... Mais sous Home Assistant il y (principalement) trois façons d'approcher Zigbee :

Deconz / Phoscon

La clé Combee II dépend ici de l’environnement logiciel de son editeur, qu'il soit installé de façon indépendante ou plus ou moins mergé à Home Assistant (ou une autre solution). C'est donc une une solution qui peut s'utiliser de façon autonome, ce qui était leur but de départ, remplacer simplement quelques passerelles propriétaires (Hue, Ikea, etc..). ils fournisse d'ailleurs des images RPI pour se passer de leur boitier et c'’est d'ailleurs ainsi que je l'avait monté sur un RPI2 auquel j'accédait depuis Jeedom, et auquel j'accède maintenant avec Home Assistant.

Le fait que ce soit autonome permet de réaliser des opérations sans passer par une plateforme domotique, tout en disposant des équipements sur une ou plusieurs solutions domotique. Par exemple, pour associer un interrupteur avec une ampoule, il est plus simple de le faire sous Phoscon, sachant que de toutes façons l'état de l'ampoule remontera dans Home Assistant et que je pourrais toujours l'éteindre avec une automation...

Enfin, les équipements sont également accessibles en parallèle depuis Alexa...

C’est donc la solution la plus proche d'une passerelle propriétaire, de ses avantages, de sa façon de fonctionner et d'évoluer. C’est celle que je conseillerais pour installer un HA chez un tiers, la plus grand public qui s'appuie sur des équipements l'ont peut facilement acquérir dans le commerce.

ZHA

Zigbee Home Automation est la solution la plus intégrée à Home Assistant. Elle s'appuie sur à peu près toutes les clés Zigbee du marché et fonctionne plutôt bien. Par contre ici on est sur une intégration fermée dans et pour HA. Elle supporte (à titre expérimental) même la Zigate dont j'avais fini par me débarrasser sous Jeedom...

Rien à ajouter de plus, pour faire simple et rester dans HA c’est la solution à adopter et l'on retrouvera les menus de configurations dans la configuration HA

zigbee2mqtt

C'est la solution à la mode, parce que MQTT est à la mode. Mais au delà de l'effet de mode, MQTT est le protocole qui fait son chemin et risque de devenir un standard bien au delà de nos petits bricolages domotique. Ici on passe par une passerelle que l'on va monter ou on le souhaite (RPI Zero indépendant, HA remote, etc...), qui va transmettre ses infos à un brooker qui lui aussi peut être n'importe ou (LAN/WAN) et notre HA ne sera qu'un client de ce brooker. L'étape suivante étant bien sur que les équipements intègrent ce protocole, ça arrive, notamment sur du DIY avec le firmware Tasmota et on peut imaginer que le marché adopte MQTT, c’est d'ailleurs le cas des équipements Shelly en WI-FI qui proposent (timidement) ce protocole de façon native, ou d'autres passerelles comme ble2mqtt...

Pour revenir à zigbee2mqtt le projet est très actif, plutot stable et c'est par exemple le seul qui propose les mises à jours bios de certains équipements. Pour ce test je l'ai monté sur un HA remote et j'ai utilisé une intégration sous forme d'addon. En fait simplement parce que j'avais ce HA remote sous la main, mais pour le coup la com ne se fait pas en remote mais en MQTT. C'est une solution ultra paramétrable, chaque équipement est ajustable à la source et les infos remonteront vers les clients, je dis bien les clients car on peut tout à fait imaginer qu'in équipement soit utilisable avec plusieurs solutions, un capteur de température vu par HA mais aussi par une solution externe, etc...

A noter que contrairement aux deux précédentes solution j'ai bien la remontée de l'état des piles sur les révisions récentes (fin 2019) des capteurs Aqara, ce n'est toujours pas les cas des deux solutions concurrentes, preuve de plus que le projet est très actif.

Enfin zigbee2mqtt s'appuie sur une clé DIY, ce qui veut dire qu'il faudra bricoler un peu et acheter quelques accessoires. Mais ça reste easy !

Alternatives...

D'autres continuent à utiliser l'intégration Xiaomi avec la passerelle de première génération. Ça fonctionne, mais pour moi ce n'est pas une solution Zigbee, mais une solution Xiaomi qui repose sur l'utilisation d'un serveur Chinois, dépendant de la volonté de Xiaomi d'en laisser l'usage détourné possible, voire de la Chine de laisser passer ou non les flux. Si le fonctionnement se fait en local, c’est également un potentiel cheval de Troie, mais ça c'ets un autre débat. Vous aurez compris que je ne suis pas fan.

Conclusion

Conclusion il faut choisir. Choisir n'est jamais simple, et en l'espèce ce n'est pas moi qui vais vous dire quoi choisir ! Il faut tout de même savoir que si les produits les plus courants sont supportés par toutes les solutions, d'autres plus confidentiels ne le seront que par l'une ou l'autre.

Sources

 

ZiGate mon amour...

La clé ZiGate permet d’utiliser le protocole Zigbee que l’on retrouve chez Ikea, Philips, Xiaomi et bien d’autres. Je l’utilise depuis ses débuts et ça fonctionne plutôt bien. 

Il y a une semaine, je me suis décidé de passer ma clé de 3.0d en 3.0f dans l’espoir de pouvoir inclure une prise et un inter IKEA. La chose devait être simple. 

Après la mise à jour de 3.0d en 3.0f et un redémarrage du plugin et mise à jour des dépendances, mes équipements sont toujours là mais aucune information ne remonte dans Jeedom, les interrupteurs sont inopérants et il est impossible d’associer quoi que ce soit. J’ai fini par mettre à jour la clé en 3.1a sans plus de succès. 

En désespoir de cause j’ai désinstallé le plugin Zigate pour le réinstaller. Là je peux inclure à nouveau mais plus aucune trace de mes 12 équipements. Donc je me refais les inclusions et les configuration (genre « temperature » à renommer en « Température », etc… cocher ce que je veux voir, changer les widget, bref, passionnant… et perte de temps). Certains capteurs qui fonctionnaient avant ne voulaient plus s’inclure. Résolu en changeant de pile (qui remontait pourtant bien les infos avant hier) et en rapprochant le capteur de la Zigate (On peut donc en déduire que pour associer un équipement vaut mieux que la pile soit en très bon état !). 

Et pour les équipements Ikea, c’est encore moins user friendly, le passage en groupe 0 ça va pour une prise mais pas vraiment exploitable pour plusieurs, ni à la portée de tout le monde. Inutile toutefois de débrancher la clé (comme recommandé sur le site Zigate), on peut passer par le mode terminal du plugin...

Commande : 0x0060
Les donnes à envoyer sont 02ABCD01010000 (ou ABCD est la short adresse de la prise IKEA)

Ensuite on peut associer l’inter livré avec la prise (facultatif) et on peut commander cette prise avec l’inter ou Jeedom, retour d’état compris. Si j’ai tout compris un inter commandera toutes les prises, alors que ces dernières sont adressables individuellement dans Jeedom. Pas réussit avec la télécommande qui semble dédiée aux ampoules suédoises. La solution Ikea / Zigate pour les prises est trop compliquée. Personnellement je recommande les prises Osram que l’on trouve régulièrement à 10 € sur Amazon si on veut absolument du Zigbee.

Cette mésaventure pose tout de même question. On sait tous que c’est du DIY et que ça comporte des risques inhérents à la pratique. Il n’en reste pas moins que les sondes de température relèvent du sensible dans une installation qui gère le chauffage. Donc manips à proscrire en plein hiver ! Il reste le cas de la panne à envisager. 

La clé ZiGate et ses plugins (ZiGate ou Abeille) sont en développement permanent et c’est normal pour du DIY. Dans mon aventure je ne sais pas ce qui a merdé (interaction entre la clé, sa mise à jour et/ou le plugin) ni comment j’aurais pu l’éviter. Que sauvegarder ? La clé contient des infos sur les équipements ? Que faut’ il sauvegarder ? Un petit topo sur les bonnes pratiques serait le bienvenu de la part des auteurs (qui sont certainement déjà bien surchargés…).

Énervé j’ai commandé dans la foulée une clé Combee II, je vais tester sans pour autant être persuadé que ce soit mieux, les deux solutions étant du RE (reverse engineering). A suivre ici...

EDIT 01/11/2019 : Suite à la dernière mise à jour du plugin ZiGate plus rien ne démarrait. J'ai donc retiré les équipement qui lui restaient associés et je les ai associés à la Combee II. Bref, ZiGate, c'est terminé, OFF et débranchée.