Home Assistant & BLE Proxy

J'entend souvent parler d'esp32, je ne suis pas un crack du fer à souder, ma vue baisse et je ne me lance généralement pas dans des montages au delà de mes compétences. De plus j'aime que ce que je déploie soit maintenable le plus facilement possible par des tiers. Je reste donc dans les standards, par exemple tous mes Shelly ont leur firmware d'origine, là ou ils seraient plus simples à gérer en ESP Home...

Ceci étant, j'aime aussi bricoler et j'avais un problème à résoudre. Si les petits capteurs de température Aqara en Zigbee sont parfaits, pas mal d'utilisateurs ont une préférence pour des sondes avec afficheur. Et le marché ne nous propose quasiment que des sondes afficheur en Bluetooth (BLE), Xiaomi, Aqara, Swithboot, Goovee ou encore InkBird... En général on peut facilement les gérer avec BLE Monitor et un bon dongle Bluetooth. Mais.

Depuis la version 2022.09 Bluetooth est géré nativement dans Home Assistant, il travaillent avec le développeur de BLE Monitor, une intégration qui devrait disparaitre à terme. Dans la pratique tout n'est pour l'instant pas reconnu mais les premiers résultats avec la version intégrée sont très honorables et j'ai obtenu des meilleurs résultats en BLE Proxy qu'avec des dongles USB ou du Bluthoot de base (NUC).

Pour autant se pose toujours le problème de la porté des sondes, dans notre cas d'usage BLE est uni directionnel et l'intégration se contente d'écouter, de décoder les trames et d'intégrer ce qui est exploitable. Sauf que s'il ne reçoit rien il n'intègre rien, et tout le monde sait que la portée du Bluetooth n'est pas phénoménale.

Lors de mes débuts avec HA j'avais essayé avec des potes des passerelles BLE, l'idée était de dédier des RPI Zero judicieusement placés à cet usage. Ca c'était soldé par un échec, certainement trop débutant que nous étions.

Mais avec la release 2022.09 une nouvelle option intégrée à HA a vu le jour : BLE Proxy

L'idée géniale est de se servir d'un module ESP configuré sous ESP Home et disposant du Bluetooth afin de capter les trames et les présenter à HA qui les décode. Et bien sur ce module sera judicieusement placé là ou on a besoin (cave, dépendance, aile gauche du château, etc...), pour peu que l'endroit dispose de Wi-Fi ou à minima d'Ethernet.

Le plus basic

La méthode la plus simple consiste à acheter un ESP-WROOM-32 (ici ou encore moins cher sur Ali), de le connecter au PC en USB après avoir installé les drivers et de le configurer à partir de cette page qui en fin de configuration vous proposera de l'intégrer à Home Assistant. 

Pour ceux qui jouent déjà avec l'add-on ESP Home il est aussi possible d'intégrer directement ce module et d'ajouter le code que vous trouverez ici et qui ressemble à ça :

esphome:
  name: "esp32-ble-proxy"
esp32:
  board: esp32dev
  framework:
    type: arduino
logger:
api:
  encryption:
    key: "AnUMyESfgsfgsdfhgjfjhhjkhg1WJLcGZHTiD7NoOEog="
ota:
  password: "3fb1ee84wgfsdhgsgh46sgh869d9a4856"
wifi:
  ssid: !secret wifi_ssid
  password: !secret wifi_password
  ap:
    ssid: "Ss Fallback Hotspot"
    password: "ws7qfgsfgh6Bl"
captive_portal:
web_server:
dashboard_import:
  package_import_url: github://esphome/bluetooth-proxies/[email protected]
esp32_ble_tracker:
  scan_parameters:
    interval: 1100ms
    window: 1100ms
    active: true
bluetooth_proxy:
button:
- platform: safe_mode
  name: Safe Mode Boot
  entity_category: diagnostic

Une fois que le module est intégré à Home Assistant celui ci décodera les trames et vous proposera les sondes qu'il reçoit. Il est également possible de les ajouter avec leur adresse MAC.

Le plus compact

L'Atom Lite me plait bien (détails ici). D'une part il n'est pas plus gros qu'une pièce de monnaie, et d'autre part il est livré dans un petit boitier plastique ce qui sera toujours plus élégant que le précédent. De plus on peut avec un coupleur USB-A / USB-C le brancher directement sur un chargeur, à défaut un câble court fera l'affaire. On trouve l'Atom Lite sur Ali ou sur le site de son fabricant.

La mise en œuvre est identique, et en bonus on peut piloter la led multicolore qui pourra éventuellement servir à notifier visuellement des états de ce que vous voulez via HA :

light:
  - platform: fastled_clockless
    chipset: WS2812B
    pin: 27
    num_leds: 1
    rgb_order: GRB
    id: status_led
    name: Stack Light
    effects:
      - random:
      - flicker:
      - addressable_rainbow:  

Et comme il expose des ports GPIO rien n'empêche, comme pour les autres de s'en servir pour faire autre chose. Je vous conseille d'ailleurs d'aller explorer l'univers M5STACK ou vous pourrez piocher des idées, comme ce lecteur RFID par exemple....

Le plus complet

L'Olimex (qui s'achète ici) est le plus complet car il dispose en plus du Wi-Fi d'un port Ethernet ce qui permettra de le placer là ou le Wi-Fi est absent. De plus il est disponible dans une version avec antenne externe pour une meilleure réception, ainsi qu'une version industrielle garantie de -40 + 85C. Le sports GPIO sont présents mais il faudra sortit le fer à souder...

Coté configuration c'est identiques au autres. On peut commence par configurer en USB en Wi-Fi et ensuite on active le port Ethernet en mettant à jour en Wi-Fi. Il semble déconseillé d'utiliser le port USB et le port Ethernet en même temps et on ne va pas jouer... Par contre je vous conseille de figer l'adresse affectée par la résa DHCP dans les deux cas car dans le cas contraire ESP Home a un peu de mal à le retrouver via son adresse en .local qui par définition changera.

# wifi:
#   ssid: !secret wifi_ssid
#   password: !secret wifi_password
#   ap:
#     ssid: "Esp-Test Fallback Hotspot"
#     password: "MHPdiJUnJ8i8"
#   use_address: 192.168.210.69
  
ethernet:
  type: LAN8720
  mdc_pin: GPIO23
  mdio_pin: GPIO18
  clk_mode: GPIO17_OUT
  phy_addr: 0
  power_pin: GPIO12
  use_address: 192.168.210.108

Alternatives

Il existe d'autre options que je n'ai pas testé, comme le GL-Inet GL-S10, que je n'ai pas pu me procurer. Dans un petit boitier on a du Wi-FI, de l'Ethernet et une antenne externe pour $ 25.

Usages

En fait tout cela nous ouvre pas mal de portes. Imaginons que je veuille faire des relevés de température / humidité sur un site distant ou il n'y a pas de domotique. J'ai alors le choix d'un ESP du genre Atom Lite sur une prise USB qui va remonter les informations des sondes locale sou Bluetooth vers un site Home Assistant distant qui le verra dès lors que j'ai ouvert le port 6053. Mon ESP communiquera alors via l'API avec Home Assistant comme s'il était local et je pourrais le maintenir, changer sa config et le mettre à jour avec ESPHome. L'alternative consiste à monter MQTT et à le faire communiquer avec un brooker. Ca évite d'avoir un port à ouvrir, mais je ne pourrais plus le maintenir.

On peut échanger ici ou sur HACF.

Ajouter un commentaire

Loading